CCSA’s Issues of Substance Conference

Annonce d’un panel spécial sur les nouveaux produits du cannabis pour Questions de substance du CCDUS

13 septembre 2019


Le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS) est fier d’annoncer un ajout inédit au programme de son congrès Questions de substance. 

Le panel de discussion Ce qu’il faut savoir sur les nouveaux produits du cannabis aura pour but de mieux faire connaître les nouveaux produits du cannabis dont l’achat sera légalisé le 17 octobre 2019. La séance portera sur la nouvelle législation en place, les effets de ces produits sur la santé, la consommation à faible risque et le point de vue des jeunes sur ces produits.

Voici les panélistes :   

John Clare,  Santé Canada 
John est directeur général intérimaire des politiques stratégiques à la Direction générale des substances contrôlées et du cannabis de Santé Canada.

David Hammond,  Université de Waterloo 
David est à la tête de l’International Cannabis Policy Study, qui évalue l’incidence de la légalisation du cannabis au Canada et aux États-Unis.

Jacqueline Relihan,  Centre de toxicomanie et de santé mentale  
Jacqueline a une expérience vécue et est animatrice en engagement des jeunes au Centre de toxicomanie et de santé mentale.

Amy Porath, directrice de la recherche au CCDUS, modérera la discussion.  

Ce panel spécial aura lieu le lundi 25 novembre, de 12 h 45 à 13 h 45, pendant la pause du midi de deux heures. La séance se déroulera en anglais, et un service d’interprétation simultanée en français sera offert.

Le CCDUS a déjà annoncé que Ian Culbert, Harold Johnson, Stephanie Lake et Tom Stamatakis  seraient les conférenciers principaux du congrès.   
 

 

Nous utilisons des témoins (« cookies ») sur notre site Web pour optimiser votre expérience de navigation. 

En continuant votre visite sur notre site sans modifier vos paramètres, nous supposons que vous consentez à l’installation de tous les témoins provenant de ce site Web. Cependant, vous pouvez en tout temps modifier les paramètres de votre navigateur. Pour en savoir plus, consultez notre avis de confidentialité.